Central Data Catalog

Citation Information

Type Working Paper
Title Impact et Ciblage d’un Fond Social dans un Environn ement Post-Conflit : le Cas de l’Angola
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2008
URL http://gdrdeveloppementtransition.org/colloque_2008/DJIMEUWOUABE.pdf
Abstract
Ce papier analyse le ciblage et l’impact des deux p
remières phases du FAS (Fond Social Angolais). Pays
riche
en ressources naturelles, l’Angola a connu 27 anné
es de guerre civile qui a pris fin sur l’ensemble d
u territoire
en Avril 2002. Cette guerre va se traduire par une
généralisation de la pauvreté. Face à cette situati
on le
gouvernement Angolais avec l’appui des bailleurs de
fonds internationaux va crée en 1994 le Fond socia
l
Angolais donc le but est de fournir aux populations
des infrastructures sociales de base. Cela se maté
rialise par la
construction des écoles, des centres de santé, des
projets d’adduction d’eau et d’assainissement. Util
isant les
données de
Inquérito aos Agregados Familiares sobre Despesas e
Receitas
de 2001, l’analyse du ciblage a
travers l’indice de Foster-Greer-Thorbecke et les d
épenses mensuelles par équivalent adulte montre que
le
ciblage des deux premières phases du FAS a été pro-
pauvre. L’assignation au programme n’étant pas aléa
toire,
nous utilisons l’appariement par score de propensio
n et la technique de variable instrumentale comme m
éthode
d’évaluation d’impact. Les résultats suggèrent que
le FAS n’a pas eu d’impact sur les dépenses des mén
ages,
mais a eu un effet positif et significatif sur la p
rincipale mesure anthropométrique des enfants de mo
ins de 5 ans
et le taux brut de scolarisation. Ce résultat montr
e que, même dans les pays post-conflit où le capita
l humain,
physique, et social peut avoir été détruit par la g
uerre, la fourniture des infrastructures sociales
de base permet
de réduire la pauvreté.

Related studies

»