Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - African Population Studies
Title Family planning promotion, contraceptive use and fertility decline in Ghana
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2002
URL https://tspace.library.utoronto.ca/bitstream/1807/1398/1/ep02005.pdf
Abstract
The rapid decline in fertility since 1988 in Ghana has coincided with a marked increase in exposure to family planning messages via radio, television and print sources, as well as a considerable increase in the levels of education of women of reproductive age, a marked reduction in infant and child mortality, and an increase in the degree of urbanisation of the population. Using data from the 1998 Ghana Demographic and Health Survey, this study investigates the effects at the individual level of exposure to family planning messages via radio, television and printed sources on contraceptive use and fertility. Multilevel logistic regression analyses show that exposure to family planning messages raises contraceptive use, but that, after controlling for covariates, these effects do not translate into substantial effects on fertility. A woman's education, reproductive history and urban residence are shown to be important determinants of both her contraceptive use and her fertility. Résumé La rapide baisse de la fécondité notée depuis 1988 au Ghana a co?ncidé avec un développement important de l'exposition des populations aux messages sur la planification familiale par la radio, la télévision et la presse écrite. Pendant cette même période, le niveau d'instruction des femmes en age de procréation a beaucoup augmenté, la mortalité infantile a beaucoup baissé et le taux d'urbanisation a aussi augmenté. En utilisant les données de l'EDS du Ghana, l'auteur de cette étude examine l'impact au niveau individuel, de l'exposition aux messages radio, télévision et presse écrite de la planification familiale sur l'utilisation des contraceptifs et la fécondité. Des analyses de régression logistique multi-niveaux montrent que l'exposition des messages de planification familiale augmente le niveau d'utilisation des contraceptifs mais que, après avoir contr?lé les co-variances, cet impact ne se traduit pas par des effets importants sur la fécondité. Les déterminants autrement plus importants de l'utilisation par les femmes des contraceptifs et de leur fécondité sont leur éducation, l'historique de la reproduction et leur résidence dans le milieu urbain.

Related studies

»