Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Memoire online
Title La Peste des Petits Ruminants au Niger: enquete s'erologique dans les regions de Niamey, Tahoua et Tillabery
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2008
URL http://www.memoireonline.com/08/08/1486/la-peste-des-petits-ruminants-au-niger-enquete-serologique-n​iamey-tahoua-tillabery.html
Abstract
Les petits ruminants contribuent pour une large part au produit intérieur brut du Niger. Cette importance économique qui paraît évidente aujourd'hui, n'a pas toujours été le cas étant donné que les ovins et les caprins ont été souvent victimes de préjugés dont entre autres leur supposé rôle dans la désertification.

C'est pourquoi, pendant les périodes coloniales et post - coloniales, les efforts ont été essentiellement orientés vers les bovins qui ont bénéficié d'importantes ressources pour l'amélioration des conditions d'élevage ainsi que l'intensification de leurs productions (LEFEVRE, 1984)

Comparées avec les travaux réalisés sur les bovins, les connaissances actuelles sur les petits ruminants sont fragmentaires et incomplètes. Déjà en 1971, ROBINET remarquait qu'il naissait au Niger en année normale, près de 5 millions de chevreaux dont la moitié succombait avant l'âge de 1 an pour cause de malnutrition, de maladies parasitaires et infectieuses. A cela s'ajoutait la mortalité de près de 500 000 adultes.

De nos jours, la situation sanitaire est caractérisée par la persistance de quatre principales maladies réputées légalement contagieuses dont la Peste des Petits Ruminants. Cela s'explique par le caractère essentiellement transhumant de l'élevage et le faible niveau de couverture vaccinale (MRA, 2005-2006).

La Peste des Petits Ruminants est une maladie virale, infectieuse et très contagieuse des ruminants domestiques et sauvages. S'exprimant souvent sous forme épizootique, elle revêt une importance économique sérieuse du fait des fortes mortalités qu'elle entraîne. En vue de contribuer à une meilleure

connaissance de cette maladie au Niger, nous avons choisi d'en faire une étude épidémiologique en utilisant les méthodes modernes de diagnostic. Compte tenu des moyens importants que requiert cette démarche, nos investigations se sont concentrées sur trois régions du Niger : Niamey, Ta houa et Tilla béry.

L'objectif de la présente étude est d'évaluer, par la technique ELISA (Enzyme Linked Immunosorbent Assay), la séroprévalence de la Peste des Petits Ruminants et à confirmer la présence du virus dans les échantillons prélevés en utilisant la PCR (Polymerase Chain Reaction).

La présente étude sera abordée en deux grandes parties :

· la première sera consacrée à une synthèse bibliographique sur l'élevage des petits ruminants au Niger et la peste des petits ruminants ;

· la deuxième partie présentera le protocole expérimental avec d'une part
le matériel et les méthodes et d'autre part les résultats et la discussion.

Related studies

»