Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Terre, terroir, territoire. Les tensions foncieres
Title Competition fonciere et strategies d’occupation des terres en pays Bamileke (Cameroun)
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 1995
Page numbers 131-148
URL http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/42952.pdf
Abstract
Les structures foncières constituent, sans aucun doute, l’un des
principaux facteurs de l’aménagement de l’espace rural en milieu
tropical densément peuplé. Dans la quasi-totalité de ces régions d’agriculture
intensive, les rapports sociaux et les relations entre les individus
sont presque toujours étroitement calqués sur le régime foncier. La
compréhension des mécanismes de transformation des systèmes
agraires passe inévitablement par une analyse des mutations foncières.
Celles-ci agissent, presque de manière imperceptible, sur les dynamiques
agraires et les modifient soit lentement, soit brutalement, mais
toujours de façon irréversible.
La réflexion que nous proposons ici s’inscrit dans une approche
globale des rapports Homme-milieu naturel, à travers l’analyse des
paysages. Volontairement limitée au pays Bamiléké, elle vise à mettre
en évidence le rôle du foncier dans la mouvance agraire d’une part, et
ses incidences sur la construction et la dynamique des paysages d’autre
part. Elle s’inspire des observations et des enquêtes de terrain, appuyées
par l’exploitation de photographies aériennes anciennes et récentes
(Fotsing, 1987, 1989, 1992).

Related studies

»