Central Data Catalog

Citation Information

Type Thesis or Dissertation - Diplôme d’Ingénieur
Title Contribution A L’etude De La Repartition Du Pistachier De L’atlas (Pistacia Atlantica Desf.) Dans La Wilaya De Naama - Cas De Gaaloul
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2015
URL http://dspace.univ-tlemcen.dz/bitstream/112/7672/1/MANSOUR.pdf
Abstract
L’étude d’un peuplement au versant nord d’Ain Benkhllil, constitué par une association Pistacietum atlanticae limitée par deux espèces une strate arbore de Pistacia atlantica et une strate arbustive de zizyphus lotus. Ils sont installés sur des dépressions circulaires nommées « Daya » qui sont espacées dans la pleine alignée selon l’axe des reliefs orientés sud-ouest nord-est.ces chaînons, qui ont un rôle d’approvisionnement de ces dayas d’eau et d’éléments fins. Ces petites dépressions « Daya » sont significatives d'un certain stade d'évolution morphologique. De manière générale, les plus jeunes sont de petite taille (métrique à décamétrique). Les plus anciennes sont relativement grandes (kilométriques) et de formes irrégulières. Résister les conditions climatiques sévères d’une zone steppique à étage bioclimatique aride supérieur à Hiver frais (m °C=2,13 M °C=37,27 et p=217,91mm) une évapotranspiration triple des précipitations ,caractérisée par des formations végétales basses et ouvertes, désertifiées à 75% , aggraver par une pression anthropozoïque « le paye des moutons »suive de l’ensablement qui touche (42.94 %) au Naâma et (63%) a Ain Benkhllil d’une progression rapide menaçant tout la région ainsi terres agricoles, parcours, agglomérations, infrastructures. La répartition générale de ces peuplements agissant mieux pour freine les vents, mais ce peuplement seul dans un milieu désertifié n’est pas suffisant ou le sable envahit les Jujubiers menaçant la régénération des Betoum qui reste liées a l’intérieur de cette dernière. Notre étude montre que la régénération diminuée avec l’âge des dayas, ainsi une synergie entre la régénération et les nebkas sableux piégées par les jujubiers.

Related studies

»