Central Data Catalog

Citation Information

Type Conference Paper - Démographie spatiale des Balkans : tendances et enjeux. IVème Conférence internationale de Démographie des Balkans
Title Dynamique Spatiale dans les Régions Albanaises. Les Résultats d'un Programme de Développement des Statistiques Démographiques
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2010
City Budva
Country/State Monténégro
URL http://www.demobalk.org/DemoBalk_conferences_seminars/Docs/Demobalk_Conferences_Seminars_Doc_00075_e​n.pdf
Abstract
L’Albanie a observé d’importantes transformations démographiques au cours de la période ayant suivi la
transition politique et économique de 1989. Un cinquième approximativement de la population a quitté le
pays, pour se rendre le plus souvent dans les pays limitrophes, l’Italie et la Grèce. Ces migrations
internationales ont été accompagnées de très forts flux migratoires internes entre les régions périphériques
de montagne d’une part, et les centres urbains (principalement Tirana) et portuaires d’autre part. Les
migrations ont non seulement contribué à façonner la structure démographique de l’Albanie et de ses
préfectures, mais ont aussi modifié, de par l’urbanisation qui en a résulté, les modes de vie et les
comportements reproductifs des Albanais.
La transition économique et politique des années 1990 a également rendu nécessaire le développement des
statistiques démographiques. En 2001, l’Institut national de statistique (INSTAT) de Tirana organisa le
premier recensement de l’ère post-communiste, tandis que, avec le support d’organisations internationales,
plusieurs enquêtes de ménages ont été organisées. Progressivement, l’Albanie a élaboré un système de
données démographiques performant, faisant du pays une sorte de laboratoire pour l’étude des
comportements migratoires. La mise en place de ce système d’informations est cependant particulièrement
ardue dans un pays en transition. Différents partenaires européens ou internationaux ont contribué au
développement des statistiques dans le cadre de projets de coopération.
Cette communication repose sur les données recueillies dans le cadre de la coopération menée depuis
plusieurs années entre l’INSTAT et la Suisse. Cette coopération a été organisée en premier lieu sous la
forme d’un « capacity building » visant à effectuer des analyses du recensement 2001, par des groupes de
recherche incluant des chercheurs de l’INSTAT et experts mandatés par le département de la coopération
suisse et l’Office fédéral suisse de la statistique. En second lieu, en vue de renforcer les statistiques
démographiques, une évaluation des données démographiques a été effectuée en 2007. Au-delà de la
description détaillée du système d’information statistique, nous présentons une tentative d’estimation des
flux migratoires internes.

Related studies

»