Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - African Statistical Journal
Title Measuring the informal sector and informal employment: the experience drawn from 1-2-3 surveys in African countries
Author(s)
Volume 9
Publication (Day/Month/Year) 2009
Page numbers 43-129
URL http://basepub.dauphine.fr/xmlui/handle/123456789/10627
Abstract
La mesure du secteur et de l’emploi informel apparaît d’autant plus importante que ce secteur occupe une place essentielle dans les économies africaines, et que ce poids est encore amené à croître dans les années à venir. Cet article dresse un bilan des expériences d’enquêtes 1-2-3 sur le secteur et l’emploi informels qui se sont multipliées en Afrique depuis plus de quinze ans. Après avoir présenté les grands principes des enquêtes mixtes modulaires adoptés par les enquêtes 1-2-3 et leurs propriétés par rapport à d’autres types d’enquêtes, nous décrivons le schéma générique de l’enquête 1-2-3, sa logique et les limites qui en découlent. L’attention est ensuite portée sur les expériences nationales de mise en œuvre des enquêtes. Nous montrons comment le fossé entre les principes et les pratiques a été comblé, la manière dont certains problèmes techniques ont été résolus sur le terrain et les questions qui restent à résoudre. Paradoxalement, nous concluons qu’il est aujourd’hui plus facile d’obtenir de données fiables sur le secteur informel que sur le secteur formel. Pour chacune des trois phases de l’enquête 1-2-3, nous illustrons nos analyses par des exemples significatifs de résultats obtenus dans les pays africains. Finalement, nous tirons quelques perspectives pour des développements futurs.
Measuring the informal sector and informal employment is of critical importance owing to the key role that this sector plays in African economies – a role that is set to expand in the years to come. This article presents an assessment of 1-2-3 surveys on the infor mal sector and infor mal employment, which have grown exponentially in Africa for more than 15 years. After presenting the fundamental principles of the modular mixed surveys adopted by 1-2-3 surveys and their properties in comparison to other types of surveys, we describe the generic schema of the 1-2-3 survey, its logic, and limitations. The focus of the article then shifts to national experiments in implementing surveys. We show how the gap between theory and practice has been bridged, the way in which certain technical problems have been solved on the ground, and the issues that remain to be addressed. Paradoxically, we conclude that today it is easier to obtain reliable data on the informal sector than on the formal sector. For each of the three phases of 1-2-3 survey, we illustrate our analyses with significant examples drawn from the African context. Finally, we delineate some perspectives for future developments.

Related studies

»
»