Central Data Catalog

Citation Information

Type Working Paper - XXVIème colloque de l’Association Internationale de Climatologie
Title Evolution climatique, perception et adaptation des communautés rurales du Plateau d’Abomey (Bénin)
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2013
URL http://orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/157067/2/OZER_p440-445.pdf
Abstract
L’Afrique de l’Ouest est l’une des régions les plus vulnérables face aux changements climatiques. Cette étude analyse d’une part les tendances des précipitations et des températures extrêmes des six stations synoptiques du Bénin. De l’analyse des données, il ressort que les précipitations diminuent alors que les températures augmentent très significativementLes nuits froides (1er percentile de TMin) sont en baisse très significative contrairement aux épisodes de journées chaudes (99 percentile de TMax) qui sont en hausse très significative. Aucune tendance n’est observée par rapport à la fréquence des événements pluviométriques extrêmes. Par ailleurs, les populations rurales du plateau d’Abomey ont été interviewées quant à leur perception des risques climatiques. De ces investigations de terrain, il ressort que les risques climatiques majeurs identifiés par les autochtones sont la variabilité spatio-temporelle des précipitations et du déficit/excès pluviométrique (sécheresse / inondation) ; les vents violents ; et les chaleurs excessives. Face aux impacts de ces risques, les paysans interrogés développent à leur manière des stratégies endogènes d’adaptation, qui sont pour la plupart non rationnelles et loin de régler durablement les problèmes liés aux changements climatiques. Des études plus approfondies
méritent d’être menées afin d’identifier avec ces communautés des options d’adaptation pragmatiques et durables.

***

Climate change, perception and adaptation of rural communities in the plateau of Abomey, Benin.
West Africa is extremely vulnerable to climate change. This paper first analyses recent trends in extreme rainfall and
temperatures recorded at six synoptic stations in Benin. Results show that rainfall is declining while temperatures are
st th increasing significantly. Cold nights (1 TMin percentile) are decreasing very significantly while hot days (99 TMax
percentile) are increasing very significantly. No trend is observed in the frequency of extreme rainfall events. Then, rural populations of the plateau of Abomey were interviewed about their perception of climatic risks. They highlighted that major risks are spatiotemporal rain variability and rainfall shortage / excess (drought / flood), strong winds, and excessive temperature. Confronted with these hazards, local farmers are developing on their own endogenous strategies, which are mostly not rational and far from solving climatic hazards in a sustainable way. More detailed studies are needed in order to identify together with these communities pragmatic and sustainable adaptive options.

Related studies

»