Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Tropicultura
Title Caractéristiques de l’élevage villageois de la pintade locale (Numida meleagris) au centre du Burkina Faso
Author(s)
Volume 25
Publication (Day/Month/Year) 2007
Page numbers 31-36
URL http://www.tropicultura.org/text/v25n1/31.pdf
Abstract
Les caractéristiques, déterminées à travers une enquête
formelle, de l’élevage villageois de la pintade locale (Numida
meleagris) au centre du Burkina Faso sont présentées. Cette
activité est exclusivement pratiquée par les hommes, âgés
de 32 ans et plus. Pour la reproduction; 40,2% du cheptel
sont utilisés. La vente couvre 39,2%; les dons 11,4% et
l’autoconsommation 9,2%. Le mâle atteint sa maturité
sexuelle à 6,2 ± 0,6 mois et la femelle à 7,1 ± 1,8 mois.
Cette dernière pond 103,8 ± 9,6 œufs par an avec une durée
moyenne de carrière de 3,0 ± 0,6 ans et une productivité
numérique de 5,3 ± 1,2 adultes par femelle par an. Le sexratio
dans les élevages est de 2,3 ± 1,1 femelles pour 1 mâle.
Les taux d’éclosion sont estimés à 75,0% en saison sèche
et à 90,0% en hivernage. L’incubation est réalisée avec 25
à 30 œufs par Gallus femelle par couvée. Les pintadeaux
se séparent à 2,6 ± 0,5 mois d’âge de la poule mère. Le
méléagriculteur détient un savoir-faire traditionnel dans
plusieurs domaines. Les contraintes majeures demeurent la
mortalité des pintadeaux, la faible capacité pour la couvaison
des œufs et le manque de connaissances techniques
approfondies sur la méléagriculture. Les propositions pour un
développement durable de cette méléagriculture villageoise
portent sur la levée des contraintes sus-identifiées.

Related studies

»