Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article
Title De la constitution d’un territoire à sa division : l’adaptation des Ahl Bârikalla aux évolutions sociopolitiques de l’Ouest saharien
Publication (Day/Month/Year) 2016
Abstract
Né d’un conflit politico-militaire à la fin du XVIIe siècle dans le sud-ouest mauritanien actuel, le groupe tribal des Ahl Bârikalla s’implante plus au nord. Leur nouveau territoire, plus désertique, les pousse à changer de mode de vie. Devenus grands nomades chameliers, ils se spécialisent dans le creusement de puits. Seul groupe religieux important de ce vaste espace, ils établissent des relations complexes avec les groupes guerriers environnants. La période coloniale voit leur territoire se partager entre Français et Espagnols, mais, après la conquête, leurs déplacements ne sont que peu affectés. La décolonisation, surtout celle du Sahara espagnol en 1975, et la grande sécheresse bouleversent les conditions écologiques et politiques. La partition de leur espace de nomadisation par le mur marocain et l’urbanisation, qui déplace les sources principales de revenu, semblent consacrer la fin du nomadisme. Pourtant l’attachement au désert, qui s’ancre dans les discours et les incessants va-et-vient, reste le support de l’identité collective.

Related studies

»