Central Data Catalog

Citation Information

Type Thesis or Dissertation - Docteur en Sciences Economiques
Title L'emigration au Mali: impacts sur les menages d'origine et insertion des migrants de retour
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2015
URL https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01167123/file/Sougane_these_corrigee.pdf
Abstract
Cette thèse analyse les effets de la migration sur le comportement des membres des ménages d'origine à un moment où les drames de l'immigration clandestine continuent de faire la une de l'actualité mondiale. Alors que la plupart des travaux s'intéresse uniquement aux effets des migrations internationales, notre étude, appliquée au Mali, élargit l'analyse aux migrations internes qui sont de forte intensité dans ce pays. Pour ce faire, nous mobilisons les données de deux enquêtes originales d'envergure nationale. Le travail est organisé en quatre chapitres. Plus descriptif, le premier chapitre dresse un panorama des deux types de migration, présente les caractéristiques des migrants et évalue les montants des transferts et leur contribution aux conditions de vie des ménages récipiendaires. Les chapitres suivants mobilisent des techniques micro-économiques qui notamment permettent d'estimer les effets de la migration tout en contrôlant des problèmes d'endogénéité. Le chapitre II examine les effets des deux types de migration sur la scolarisation des enfants des ménages d'origine, notamment leur réussite scolaire. Dans le troisième chapitre, nous évaluons l'impact des migrations sur la productivité agricole. Nous testons l'hypothèse d'apparition d'un comportement opportuniste du fait de l'existence d'un contrat implicite entre les migrants et leurs exploitations d'origine. L'insertion sur le marché du travail des migrants de retour est abordée dans le chapitre IV. De façon générale, cette thèse met en évidence l'impact négatif des migrations, notamment sur le comportement des membres des ménages d'origine. Non seulement, elles font apparaître un comportement opportuniste marqué par un moindre effort de leur part tant à l'école (pour les enfants) que dans les activités agricoles. Enfin, l'expérience migratoire n'influence pas significativement les chances d'insertion sur le marché du travail.

Related studies

»
»
»