Central Data Catalog

Citation Information

Type Thesis or Dissertation - l'École Doctorale
Title L'insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement supérieur au Mali : cas de la politique d'aide à l'entrepreneuriat
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2012
URL https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00839617/document
Abstract
Le constat est que de plus en plus, le nombre d'étudiants entrant dans l'enseignement supérieur croît d'année en année et par la suite fait croître le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur. Cependant, le rythme d'insertion professionnelle de ces diplômés demeure timide. Ce qui du coup accroît d'année en année le taux de chômage des diplômés du supérieur. Selon les enquêtes nationales, en 2004, le taux de chômage des diplômés du supérieur était d'environ 19% et dépasse celui au niveau national qui était de 9%. En 2010, ce taux est passé à 25%. Cela suppose qu'il faudrait accorder une attention particulière pour leur insertion. C'est pourquoi, nous avons posé la question de savoir : quelles stratégies faudrait-il mettre en place pour favoriser l'insertion des diplômés du supérieur ? Une analyse a été faite des circuits classiques d'insertion notamment la fonction publique et le secteur privé malien. D'après les statistiques, ces 2 circuits présentent des rigidités quant à l'embauche de milliers de diplômés qui sortent du système d'enseignement supérieur malien. Ainsi, nous nous sommes orientés vers l'entrepreneuriat en estimant qu'il pourrait être un vecteur de création d'emploi pour eux et qui serait appuyé par la politique d'aide à l'entrepreneuriat inscrite dans un programme dit « Programme Emploi Jeunes ». Pour cela, nous avons retenu deux hypothèses : (1) : l'entrepreneuriat est un facteur de création d'emploi pour les diplômés de l'enseignement supérieur, (2) : la politique d'aide à l'entrepreneuriat permet de favoriser ce processus. Après une analyse descriptive du fonctionnement du marché du travail au Mali et après l'étude de plusieurs théories et travaux de recherches liés au capital humain et au rôle des compétences dans le domaine de l'entrepreneuriat, nous sommes parvenus aux résultats suivants en lien avec nos hypothèses de base : 1-Oui, l'entrepreneuriat est un facteur de création d'emploi pour les diplômés du supérieur. 2-Non, la politique d'aide à l'entrepreneuriat ne favorise pas ce processus.

Related studies

»
»
»
»
»