Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Revue Europeenne des Migrations Internationales
Title ‪La dynamique associative des Maliens de l’exterieur: enseignements tires de deux dispositifs d’enquete originaux‪
Author(s)
Volume 30
Issue 3
Publication (Day/Month/Year) 2014
Page numbers 109-137
URL http://econpapers.repec.org/paper/haljournl/halshs-01511031.htm
Abstract
L’augmentation du nombre de migrants internationaux dans le monde s’est traduite par un intérêt croissant de la communauté scientifique pour la question des liens entre migration et développement des pays d’origine. Les économistes notamment se sont emparés de cette question à travers le prisme des transferts migratoires. Deux types de travaux en ont résulté : des travaux micro-économiques, examinant l’impact de la migration et des transferts sur les comportements des ménages récipiendaires (consommation et épargne, éducation, santé, etc.) et des travaux macro-économiques mesurant les retombées des transferts sur la croissance, la pauvreté ou d’autres indicateurs de développement à l’échelle des pays [1][1] Ce travail a bénéficié de financements de la Mairie....
2
Entre ces deux niveaux d’analyse, un niveau intermédiaire dit « méso-économique » reste toutefois peu investigué. En dehors des transferts à la famille, la littérature en sciences sociales nous apprend en effet que les migrants sont également souvent nombreux à participer au développement de leur localité d’origine à travers des transferts collectifs dédiés au financement de projets de développement (projets d’infrastructure : écoles, dispensaires, magasins coopératifs, puits ; projets productifs ; etc.) [2][2] Voir notamment Daum (1998), Gauvrit et Le Bahers (2004),.... Ces opérations sont généralement le fait d’associations de migrants regroupant les ressortissants originaires d’un même village ou d’une même région. Si la dynamique associative des migrants a suscité l’intérêt de nombreux chercheurs anthropologues et géographes, elle est restée comparativement peu étudiée par les économistes en raison notamment d’un manque de données disponibles [3][3] Le travail mené sur les associations de migrants burkinabè.... Pourtant, les conséquences de l’intervention de ces associations sur le développement des localités d’origine des migrants sont potentiellement importantes (Daum, 1995 ; Beauchemin et Schoumaker, 2009). Ce phénomène mérite donc d’être examiné d’un point de vue quantitatif afin de progresser dans la compréhension des liens entre migration et développement.

Related studies

»