Central Data Catalog

Citation Information

Type Report
Title Cours mondial de l’or et recettes fiscales minieres: quelle strategie d’adaption pour la collectes des recettes fiscales au Burkina Faso?
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2016
URL https://www.pep-net.org/sites/pep-net.org/files/typo3doc/pdf/files_events/2016_Manila_conference/fin​al_report/MPIA-12799-Conference_Version.pdf
Abstract
Le Burkina Faso connait depuis 2008 une expansion de son secteur de l’extraction et l’or est devenu le
premier produit d’exportation du Burkina Faso supplantant ainsi le coton. Le pays a donc opté pour
une politique libérale afin d’attirer les investisseurs étrangers favorisant l’entrée des multinationales
étrangères pour développer son secteur minier. L’expansion du secteur aurifère intervient dans un
contexte où l’économie burkinabè est en pleine restructuration avec un nouveau paradigme de
développement qui est la recherche d’une croissance inclusive en accord avec sa stratégie de
croissance accélérée et de développement durable (SCADD). Les priorités de la SCADD sont la
réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) – la réduction de l’extrême
pauvreté et la réduction des inégalités; à travers une croissance économique soutenue génératrice
d’emploi décents. L’objectif global de cette étude est d’évaluer l’impact de l’expansion du secteur
aurifère sur le marché de travail et la croissance économique au Burkina Faso. L’étude fait l’hypothèse
que l’exploitation de l’or crée des emplois directe et génère des revenus permettant de financer des
investissements publics supplémentaires susceptibles de créer d’autres emplois secondaires et de
favoriser la croissance de l’économie. Le meilleur outil adapté pour évaluer l’impact de l’expansion du
secteur minier et les mécanismes de financement sur l’économie est un modèle EGC. Ce type d’outil
prend en compte les interactions entre tous les acteurs dans un cadre cohérent. Pour ce faire nous
utilisons une matrice de comptabilité sociale de l’année 2012

Related studies

»