Central Data Catalog

Citation Information

Type Working Paper
Title Cinquante ans de conquête spatiale à Douala: D’héritage colonial en construction à patrimoine socio-spatial vulnérable aux risques naturels
Author(s)
Publication (Day/Month/Year) 2013
Abstract
De la période précoloniale marquée par l’occupation du site initial de la ville entre le 17ème et
le 18ème siècle par les tribus Bakoko, Bassa et Duala jusqu’à nos jours, la ville de Douala se
présente comme un patrimoine en constantes recompositions territoriales qui permettent
d’avoir une compréhension du contexte actuel de vulnérabilité aux risques naturels. En effet,
depuis l’époque coloniale, la ville de Douala s’est révélée attractive. L’augmentation rapide
de la population (de 160 000 habitants en 1960 à plus de 2 000 000 aujourd’hui) est la
résultante de l’essor de l’activité industrialo-portuaire à partir de la fin de la deuxième
guerre mondiale en 1945. Depuis les années 1960, la ville de Douala connait une évolution
en dents de scie, caractérisée par la succession de périodes de prospérité et de crise. D’un
urbanisme planifié au lendemain des indépendances, marqué par la prégnance des plans
quinquennaux et une politique de logements sociaux par le haut (Etat camerounais), on est
passé depuis la décennie 1980, avec la crise économique, la fin des plans quinquennaux et la
Politique d’Ajustement Structurel (PAS), à une expansion spatiale démesurée sous forme de
« coulées urbaines » (Mainet, 2005), marquée par l’investissement des zones marginales (bas
fonds, zones de fortes pentes et périphéries urbaines). L’afflux migratoire et la colonisation
des zones non aedificandis a stimulé, voire imposé un statut de vulnérabilité à la ville de
Douala. Ce travail s’intéresse au processus historique de la dynamique de la ville de Douala
dont les manifestations justifient la vulnérabilité socio-spatiale et la construction des
« territoires du risque ». Il identifie les différents acteurs, les modes d’urbanisation, les
logiques associées et les différentes mesures d’intervention adaptative développées en faveur
de l’adoption d’une nouvelle trajectoire de développement urbain durable.

Related studies

»