Central Data Catalog

Citation Information

Type Journal Article - Cahiers d’Asie centrale
Title Santé publique en Ouzbékistan contemporain: continuités soviétiques et limites des processus engagés
Author(s)
Issue 13/14
Publication (Day/Month/Year) 2004
Page numbers 121-161
URL http://asiecentrale.revues.org/index327.html
Abstract
Cet article se propose de dégager les continuités et ruptures soviétiques observées en Ouzbékistan en matière de santé publique depuis les années 1970. Le système de soins a été affecté dès cette époque par une série de dysfonctionnements qui semblent se prolonger aujourd’hui et témoignent des limites de la politique sanitaire soviétique. La mortalité infantile nous servira d’axe de compréhension afin de mieux cerner la relation entre l’État et les institutions de santé publique. Cet indicateur se trouvant à l’intersection des pratiques sociales, culturelles et sanitaires, il reflète particulièrement bien la teneur des décisions prises par les autorités du pays et leur capacité à réagir dans les contextes soviétique et post-soviétique. L’analyse critique des données disponibles et notamment l’évolution de la mortalité infantile à travers diverses sources (données officielles, DHS) nous permettra d’apprécier les processus d’évolution politique, sociale et culturelle dans un espace où les traditions perpétuent des modes de fonctionnement singuliers.


Public health in contemporary Uzbekistan: Soviet continuities and limited involved processes. This paper deals with the continuity and breaks in health policies in Uzbekistan during the 1970-2000 period. During the soviet period (1970-1991), the public health system was affected by a series of mild dysfunctions reflecting the difficulties and the limits of the soviet policy. Since the independence years, the health system was disturbed by a series of reforms, and in particular by moderate privatization. To assess the impact of these difficulties and changes, we have analysed trends in infant mortality, a good indicator of public health system performances. The analysis uses official vital registration data and DHS data. The critical analysis of available data allows one to assess the health effects of the post-soviet process of political, social and cultural evolution in a society where traditions are remarkably persistent.

Related studies

»
»
»